Comment soulager les douleurs lombaires au travail ?

Mal de Dos au travail

93% des Français admettent avoir déjà eu mal au dos au cours de leur vie. Et souvent c’est l’activité professionnelle qui est en cause. Le travail peut engendrer des douleurs lombaires. En plus d’avoir un impact sur le confort de vie, celles-ci peuvent avoir de graves conséquences sur le court et le long terme. Il est donc important de comprendre les causes des douleurs lombaires et de trouver des solutions pour les soulager.

Quelles sont les causes et les conséquences des douleurs lombaires au travail ?

Les causes des douleurs lombaires au travail sont multiples. Elles peuvent être liées à une position inconfortable, à des gestes répétitifs, au stress, à des vibrations ou des traumatismes, à la manipulation fréquente d’objets lourds… De l’hôte de caisse au coiffeur, en passant par l’agriculteur ou le déménageur, finalement, les activités professionnelles concernées par les lombalgies, chroniques ou non, sont nombreuses.

Les conséquences des lombalgies ne sont pas seulement algiques. En effet, les douleurs lombaires peuvent entraîner des difficultés à adopter une certaine posture ou à garder la position assise ou debout. Elles sont aussi responsables de crampes, de tensions musculaires, de vertèbres qui se déplacent… Et surtout, si elles ne sont pas traitées, les douleurs lombaires sont susceptibles de s’installer. Elles deviennent alors invalidantes et nécessitent la prise d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques voire des séances de rééducation ou des traitements chirurgicaux.

Comment réduire les risques de lombalgies ?

Plusieurs solutions existent pour réduire les douleurs au niveau du dos. Elles dépendent surtout du poste de travail. Dans tous les cas, une activité physique régulière couplée à un rendez-vous chez un kinésithérapeute ou un ostéopathe peut permettre de soulager des douleurs.

Un salarié qui travaille devant un ordinateur n’est pas exempté de douleurs lombaires. Pour les éviter, il doit s’installer confortablement à son bureau, si possible s’équiper d’un siège ergonomique, garder le dos droit et installer son écran face à ses yeux.

Un salarié qui porte régulièrement des charges lourdes doit utiliser tous les outils qui se trouvent à sa disposition comme un chariot élévateur ou un diable. Lorsque cela n’est pas possible, il est important de garder le dos droit et de plier les genoux.

Un salarié qui est amené à rester debout une partie de la journée doit éviter la position statique et s’étirer le plus souvent possible. Il est préconisé de porter des bas de contention ainsi que des chaussures plates.

Comment soulager les douleurs lombaires ?

Technologie pour le confort au travail

Depuis 2018, l’Assurance Maladie encourage les entreprises à s’engager dans le lutte contre le mal de dos. Elles doivent apporter des solutions efficaces pour soulager les douleurs lombaires, améliorer les conditions de travail de leurs employés et réduire l’exposition au risque des collaborateurs. Un meilleur retour à l’emploi des salariés affectés par des douleurs lombaires est préconisé.

La société RB3D a souhaité créer des équipements d’assistance aux efforts dans le but de soulager les humains lorsqu’ils se trouvent en situation d’effort. Ces cobots et exosquelettes ont été conçus pour réduire les douleurs lombaires engendrées lors de l’activité professionnelle, aider à la manipulation d’objets lourds ou faciliter certaines tâches. Ces équipements sont le résultat de recherches sur les conditions de travail des salariés et basés sur les recommandations de la CARSAT et de l’INRS.

Merci d'avoir lu notre article

N'hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux.

Leave a Feedback!